Çà bouge avec les collégiens !

publié le

 

Au collége Saint Adrien de Villeneuve d'Ascq, Catherine Remy mène son monde avec beaucoup de dynamisme.

Déjà, début avril, dans une belle rencontre adultes/enfants -où l'on a beaucoup apprécié la présence corporelle des choristes, les instrumentistes en direct, l'énergie de la chef- la mise en mouvement sur ce répertoire pop fonctionne bien. Les enfants s'éclatent et le public aussi !
Le travail vocal est bien mené, les voix sont assez justes, et il y a de la polyphonie.

Le 6 juin, les "Studios du 7éme Art" ont présenté un spectacle "DE BOUVINES A HOLLYWOOD" joué par une classe chorale de 5ème.
Une représentation remplie d'idées amusantes, de rôles joués, des voix chantées soutenues par un batteur et un clavieriste chargé aussi des bruitages, des jeux de lumière, des costumes, le tout dirigé par Catherine, installée sur le côté, laissant les acteurs et chanteurs libres face au public.

Si lors de la première (de 3 représentations), l'équilibre choeur/instruments demandait à être revu, et l'engagement des chanteurs/comédiens avait besoin d'être consolidé, gageons que les 2 autres représentations ont permis aux spectateurs d'apprécier au mieux le travail effectué.

 

Jeudi 19 juin, la tension monte en coulisses, c'est le grand soir...

 

 

...dans la salle du Prato archi-comble, les programmes s'agitent en guise d'éventail. On place les derniers arrivés et le spectacle commence.

Ce soir, c'est le spectacle de la chorale Tous en chœur, qui réunit les élèves des collèges Jean Zay et Mermoz de Faches Thumesnil, spectacle préparé par Nicolas Buytaert et Ludivine Debacq, accompagnés par les musiciens professionnels et une des chorégraphes de la compagnie du Tire Laine.

Sur la musique d'ABBA "I have a dream", les chanteurs font leur entrée tout de noir vêtus. Puis les chansons s'enchaînent autour du thème des comédies musicales. Les parents se trémoussent sur des airs de Starmania, d'Emilie Jolie, de Hair, de Mama Mia. Les élèves chantent à une, deux et trois voix -joli tour de force !- le tout sur des chorégraphies complexes. 

Tout y était : rigueur, sonorité, occupation de l'espace, énergie, concentration jusque dans les entrées et sorties !

Mama mia, qu'il fut beau ce spectacle 2014 !!! 

Retour