Rencontre Bocage en Chœur - Crescendo

publié le

La chorale de Wattignies s'est engagée dans un échange avec la chorale de Villers Bocage.
Une première rencontre avait eu lieu en juin 2015 à Villers Bocage et ce weekend était le renvoi d'ascenseur: Crescendo recevait Bocage en Choeur.
Samedi, c'était un concert commun à Wattignies.
Crescendo, chorale A Coeur Joie de Wattignies s'est lancée au cours de l'année dans un programme de formation, soutenu par la fédération, autour de l'amélioration de la cohésion vocale de chaque pupitre avec Noémie Capron.
Pour ceux qui ont régulièrement suivi les concerts de Crescendo, il apparaît clairement que le travail a payé: ça s'entend, …..et ça se voit sur le visage des chanteurs.


 

Sous la direction alternée de Agnès Catteau et de Claude Vercher, Crescendo a présenté un.programme musical varié qui a permis d'aller du 11e au 20e siècle, de la Norvège à la Grèce en passant par l'Europe et l'Amérique. De leur côté, les Picards ont régalé le public avec un programme tout aussi varié que celui de Wattignies. Présenté avec beaucoup d'humour par leur chef Patrick Segard, le programme a permis de réentendre quelques uns des classiques A Coeur Joie.

Après ce concert, le week end s'est poursuivi dimanche avec une certaine hauteur de vue, les 2 groupes passant leur journée à Cassel.

 

 

Autre commentaire...

Une soirée très joyeuse, des chanteurs souriants, des chefs de chœur présentant leur chorale et les pièces avec beaucoup d’humour. Patrick Segard, chef de chœur de Bocage en Chœur, a pris beaucoup de plaisir à évoquer l’essor soudain de sa région La Somme avec l’élection de notre Président M. Macron, l’ascension de l’Amiens Sporting Club en ligue 1.

Mais point de somme pendant l’audition des chorales car les chants étaient beaux, variés, certains plutôt rythmés et, qui plus est, le public a été invité à participer en claquant dans les mains ou en chantant.

Ce concert a débuté par l’entrée de Crescendo sur un chant du XIIIème siècle : Alle psallite cum luya, motet  à trois voix issu du Codex de Montpellier. Un peu plus tard un autre chant du XIIIème siècle : ceux qui s’entr’aiment. Les chants choisis par Claude Vercher nous ont permis de voyager dans le temps  mais aussi dans le monde avec des chants de Grèce, de Turquie, de Norvège,  …

Puis ce fut l’entrée de Bocage en Chœur avec là encore des chants de différentes époques, – comme par exemple : Mignonne allons voir si la rose  chant du XVIème siècle, déjà mal mariée, chant traditionnel  breton du XIXème siècle – de différents pays : des chants orthodoxes, des chants traditionnels africains.

Et pour clore ce concert, les deux chorales ont chanté ensemble Evening Rise et O Freedom.

Tous ces chants nous ont fait voyager dans des ambiances très diverses et ont ravi nos âmes dans cette lumineuse église St Lambert.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour