Ils ont chanté au Val joly

publié le

Ils ont chanté au Val joly

« Programme renaissance » voilà le thème qui a retenu l’attention de choristes de chorales A Cœur Joie qui se sont inscrits à la première «  Semaine en Nord » proposé par la fédération A Cœur joie Nord Pas de Calais.

Ce sont 19 choristes qui se sont retrouvés à Val Joly, pour une semaine sous le soleil à travailler le programme musical avec par exemple « Au Joli bois » traité par différents compositeurs tels que, Hilaire Penet, Charles Tessier ou encore Claude de Sermisy, mais aussi le poème de Ronsard  "Douce maitresse touche" sur une musique de Nicolas LA GROTTE et de Henri Busser…. Choristes en provenance du Nord (Lambersart, Wambrechies, Maubeuge…), bien sûr, mais aussi de Saint Nazaire.

La jeune chef Réjane Veit a su apporter et transmettre sa sensibilité artistique à cet ensemble éphémère, diversifié tant par ses niveaux de connaissances, que par ses habitudes musicales. Ce qui a même permis d’avoir le plaisir de proposer une restitution au public dans le hall de l’auditorium en fin de stage, avec une interprétation aussi originale, qu’inattendue du « Tourdion ». Par ailleurs cela a été très constructif, du point de vue du choriste, de suivre la direction d’une jeune chef de chœur et ainsi progresser tant sur les échauffements, que sur l’approche musicale des pièces proposées.

 

C’est aussi dans l’organisation, qu’il faut rechercher le succès de cette semaine, qui a réussi à créer la cohésion du groupe. En effet chaque journée avait, entre les périodes de répétitions, son invitation à la découverte culturelle du patrimoine local afin d’en apprécier la richesse, tout en laissant à chacun le choix de profiter des offres ludiques et sportives disponibles sur la base de loisirs Val Joly. Tout à chacun pouvait s’y retrouver.

Chaque jour de visite avait son thème, le verre, le bois et la pierre.

 

Une soirée nous a permis d’apprécier un concert donné dans la très curieuse église de Sainte Hiltrude (Liessies) avec ses cloches à l’extérieur du clocher.

Le covoiturage pour les visites aidant, les liens se sont construits et le plaisir d’être ensemble s’est renforcé. L’écoute musicale pendant les phases de travail en a bénéficié, levant ainsi toute réserve pouvant subsister. Hé oui comme chaque choriste le sait, un chanteur est en fait un grand timide qui se soigne.

En résumé, la nouvelle édition qui sera certainement proposée, sans la concomitance d’évènement avec cette année les XXI Choralies de Vaison la romaine, méritera une participation plus généreuse de stagiaires de par la qualité de la proposition musicale enrichissante et de l’organisation mise en œuvre.

Christian

Un chanteur "actif" qui a pris 5 jours de RTT pour participer!

Retour