Y A D'LA VOIX chez les Donneurs de Voix aussi !

publié le

Il y a quelques années, la chorale Crescendo de Wattignies, dont je suis choriste, avait accepté de participer à une soirée dont les profits iraient à mon autre engagement associatif : la Bibliothèque Sonore de Lille de l'Association des Donneurs de Voix

La fédération À Cœur Joie relaye alors une proposition : "Pourquoi les Donneurs de Voix ne participeraient-ils pas aussi à un spectacle réalisé au profit de leur association ?"

Francis Meilliez, président de Plain Chant, qui pense à devenir Donneur de Voix, propose à Plain Chant de "monter quelque chose" et sollicite Crescendo pour une action commune. Le thème est tout trouvé, c'est notre point commun à tous : LA  VOIX !

Reste aux chefs, Virginie et François, à définir un programme qui mettra en valeur la voix.

Reste aux Donneurs de Voix à définir leur participation. Ce sera Bernard qui concevra les intermèdes mettant en scène "le travail" des Donneurs de Voix.

Reste aux choristes et aux "acteurs" à préparer, à répéter.

 

Pour les Donneurs de Voix, le challenge n’est pas mince : ils ne sont pas rompus à se produire face à un public. Habituellement, c'est chez eux, devant leur ordinateur, qu'ils enregistrent livres ou magazines. Ils seront 7 à se prêter au jeu de la prestation devant le public, dont 2 audiolectrices non-voyantes.

 

 

 

 

 

Reste à arrêter le nombre et le lieu des représentations : ce ne sera pas un, mais 3 concerts (les 14, 15 et 20 juin) donnés dans le fief de chaque chorale et à Sequedin où habite une adhérente de la Bibliothèque Sonore, passionnée par l'audiolecture.

 

Pour notre Bibliothèque Sonore, le résultat est plus que riche :

  • Implication d’une vingtaine de bénévoles et audiolecteurs pour ce projet avant et pendant les concerts, ce qui aura été un grand moment fédérateur.
  • Plus de 430 spectateurs, bluffés par la variété et la qualité du programme et 80 choristes qui ont découvert notre action au service des personnes empêchées de lire par une déficience visuelle ou un autre handicap. Ils pourront faire connaître la Bibliothèque Sonore, devenir Donneurs de Voix, s'inscrire et retrouver le plaisir de la lecture.
  • Des profits financiers vont permettre de mettre à la disposition de 3 jeunes non-voyants des appareils d'écoute (Victor Reader) et de couvrir la dépense engagée par la Bibliothèque Sonore pour 15 audiolecteurs pendant un an.

 

Un rêve ?... Un espoir ?... 

 Que d'autres chorales A Coeur Joie, nous aident à nous faire connaître ailleurs qu'à Lille !!

 

Andrée Demersseman,                                                                                              bénévole de la Bibliothèque Sonore et choriste de Crescendo

 

Tout savoir sur les donneurs de voix : http://www.advbs.fr/

Retour